Pour développer des applications web en Java, il arrive que vous vous retrouviez à utiliser le fameux Framework web Spring Boot. Cependant, au moment de générer votre projet avec Spring Boot initializer ou Spring Boot Tools suites, vous ne savez pas quel type de projet choisir entre Gradle et Maven.

Dans cet article, nous allons faire une brève présentation de part et d’autre des deux technologies tout en vous permettant de savoir lequel de Maven et Gradle utiliser dans vos projets et quand est-ce qu’il faut les utiliser et ceci à travers deux ou trois exemples dans chaque cas.

Norton™ 360 Premium 2022
10 Appareils -1 An d’Abonnement
Secure VPN –
Password Manager –
Dark web monitoring
20,99€

C’est quoi Gradle ?

Présentation


Gradle est un outil open source permettant de mécaniser la création de logiciels utilisant les conventions de Maven et la flexibilité d’Apache Ant. Largement utilisé pour la création de différents types de logiciels en raison de ses hautes performances, il fonctionne sur Java et un langage spécifique au domaine (DSL) basé sur Groovy pour développer la structure d’un projet. Avec ses fonctionnalités, il est préféré par Google comme outil officiel pour développer des applications Android.

Avantages

  • Personnalisable : L’outil peut être modifié sous diverses technologies pour divers projets.
  • Très rapide et efficace : disons qu’il est environ 2 fois plus rapide que Maven.
  • Avec Gradle vous pouvez créer des plug-ins de manière flexible.
  • Possibilité d’être intégré à une grande gamme d’IDE ce qui améliore l’expérience utilisateur

Limites

  • Une grande expertise technique est nécessaire pour créer des tâches avec Gradle.
  • N’est pas livré avec une structure de projet de base.
  • Une documentation très vaste :la documentation de Gradle est assez étendue ce qui le rend difficile à maîtriser.
  • Obligation de rédiger les scripts de compilation Ant à l’aide de XML ; trop de logique à implémenter dans des fichiers XML pour des projets difficiles.

C’est quoi Maven ?

Présentation

Tout comme Gradle, Maven est un outil open source développé par la fondation Apache favorisant le développement de logiciels dans un cycle de vie particulier en vue d’automatiser certaines tâches. Maven se concentre sur le développement du logiciel dans une mise en page standard dans un court laps de temps.

Avantages

  • Construction du projet de manière simple et organisé
  • Le téléchargement automatique des fichier Jar et autres dépendances
  • Facilité à incorporer de nouvelles dépendances en aoutant celles-ci dans le fichier pom.xml, et à accéder aux informations essentielles.
  • Il est extensible et les plug-ins peuvent être facilement écrits à l’aide de langages de script ou de Java.

Limites

  • L’installation de Maven dans le répertoire de travail du projet est nécessaire.
  • Impossible d’implémenter une dépendance à l’aide de Maven si le code Maven de la dépendance existante n’est pas trouvé.
  • La lenteur dans l’exécution : Maven peut répondre très lentement lorsque vous voulez exécuter un projet

Qu’en est-il des points de différences entre Gradle et Maven ?

Quelques différences entre Maven et Gradle

Bien que Gradle et Maven soient tous les deux utilisés pour la création d’applications en java, notamment avec le Framework Spring boot, cependant de légères différences sont à préciser dans certains aspects :

  • En ce qui concerne la conception des deux Framework : pendant que Gradle est construit sur un graphe de dépendances de tâches, Maven quant à lui est basé sur un modèle de phase fixes et linéaire
  • En ce qui concerne la gestion des dépendances, pendant que Maven bénéficie de Maven Central, Gradle pour sa part peut jouir de Jcenter auquel un référentiel d’entreprise privé au choix peut être ajouté sans oublier que certaines   fonctionnalités de gestion de dépendances sont disponibles uniquement sur Gradle ; à l’instar de l’utilisation des règles ReplacedBy, L’utilisation de règles de substitution pour les bibliothèques compatibles etc …
  • Gradle est compatible avec IVY Metadata, ce qui n’est pas le cas de Maven
  • Gradle peut être facilement customisé par rapport à Maven et permet d’exclure certaines tâches …etc

Conclusion


En somme nous devons retenir que Gradle est basé sur le développement de projets de langage spécifiques à un domaine et l’ajout de nouvelles fonctionnalités dans un modèle incrémental pendant le développement, de ce fait c’est l’outil idéal pour des projets dont les fonctionnalités changeront avec le temps ; Maven pour sa part est basé sur le développement de logiciels purement en Java dans un délai court ; ceci étant, Maven est très approprié pour de petits projets.

A lire aussi :


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 3 =