En fait de quoi s’agit-il ? Vous avez raison d’être curieux. Huawei annonce une bonne nouvelle : Le PDG de Huawei, Richard Yu, a détaillé les changements à venir sur le système d’exploitation de l’entreprise lors de la conférence des développeurs Huawei jeudi. En principe, le système d’exploitation Harmony de Huawei arrive sur les smartphones et autres appareils électroniques avec la prochaine mise à niveau.


Le système d’exploitation Harmony OS de Huawei pourrait commencer à apparaître sur les téléphones dès l’année prochaine, selon le PDG de l’entreprise, Richard Yu. S’exprimant lors de la conférence des développeurs Huawei jeudi, Yu a détaillé la dernière version du logiciel local de la société, qui sera une plate-forme entièrement « open source » et fonctionnera sur des appareils plus puissants qu’elle ne le fait actuellement.

Lancé pour la première fois l’année dernière, Harmony OS est la réponse de la société à iOS, au logiciel mobile d’Apple ou à Android de Google. Lorsque Huawei s’est vu interdire d’utiliser des produits ou services technologiques américains par le gouvernement, Harmony a été conçu pour servir d’alternative aux services sur lesquels il s’appuyait auparavant de Google.


Yu, le PDG mobile de l’entreprise a d’abord déclaré qu’il avait finalement l’intention d’ouvrir Harmony OS et de le faire fonctionner sur les téléphones en septembre dernier, mais au cours de l’année écoulée, Huawei s’est concentré sur la croissance de sa galerie d’applications, sur sa propre version de l’App Store ou de Google Play en faisant participer plus de développeurs. Huawei affirme maintenant qu’il offre le troisième plus grand écosystème d’applications au monde. Waouh quelle victoire pour Huawei qui depuis un certain temps s’est vu exclu de plusieurs pays.


Il importe de noter que pour Huawei, alors que le système d’exploitation déploie ses ailes, il ne s’agit pas simplement de le télécharger sur les téléphones, mais plutôt de permettre à un écosystème plus large de produits de fonctionner ensemble à mesure que de plus en plus d’appareils connectés deviennent disponibles. En fait, cela ne fait pas seulement partie de la stratégie mobile de l’entreprise, mais de sa stratégie pour l’Internet des objets, qui devient de plus en plus une réalité grâce à l’avènement de la nouvelle technologie de réseau de nouvelle génération 5G. Au regard de cette vision de Huawei, on peut dire que cette firme déploie ainsi un nouveau mode de contournement des interdictions de ses prestations pour se tailler un marché de niche bien au-delà de ce que pensent ses détracteurs.

En définitive, selon Huawei, les applications développées pour Harmony OS fonctionneront non seulement sur les smartphones, mais sur tous les appareils, y compris les téléviseurs, les montres et les technologies embarquées, ouvrant des possibilités non seulement à d’autres fabricants de téléphones, mais aussi aux entreprises technologiques de toutes sortes. Alors, nous vous invitons déjà à rester connectés sur cette plateforme pour être informé de la date de l’effectivité des applications développées pour Harmony OS.


Nous sommes ravis de vous informer que la version bêta de Harmony OS pour les téléviseurs et les smartwatches sera bientôt disponible, avec un kit de développement de logiciel mobile à venir en décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 1 =