2.4 milliards d’emojis sont envoyés chaque jour de par le monde via Messenger. Les emojis permettent d’agrémenter vos messages de visuels et de couleurs que le texte seul ne peut exprimer. Maintenant imaginez que vos emojis puissent émettre des sons tels que des applaudissements ou des ailes de criquets.

A l’occasion de la journée mondiale de l’emoji le 17 juillet dernier (oui oui, ça existe), Facebook a annoncé l’arrivée d’une nouvelle fonctionnalité baptisée Soundmojis, des emojis accompagnés d’extraits sonores.

Du son à toute les sauces

Sur son blog officiel, le géant américain annonce que chaque emoji sera accompagné de son propre extrait sonore. Seront également disponibles des emojis sonores issus d’œuvres de chanteurs populaires tels que Nicky Minaj, Beyonce et autres Kanye West. Vous profiterez également d’extraits issus de films ou d’émissions de télévision (Game Of Thrones, Fast & Furious, Les Show d’Oprah Winfrey, les phrases cultes de commentateurs sportifs célèbres).

Une bibliothèque complète de Soundmojis sera disponible au lancement, et elle sera mise à jour régulièrement. Chaque son sera représenté par un emoji, ce qui permettra de garder l’aspect visuel des emojis habituels.

Tout en poursuivant le déploiement de ces nouvelles fonctionnalités, Facebook continue à développer de nombreuses fonctionnalités, telles que la possibilité de faire des messages éphémères (à la façon de Snapchat), l’ajout d’un verrou sur l’application, ou encore l’ajout d’une barre de réponse rapide.

Comment accéder aux Soundmojis ?

Il vous suffira de lancer une discussion Messenger, d’appuyer sur le smiley de votre choix, puis de sélectionner l’icône du haut-parleur. La liste de l’ensemble des Soundmojis disponibles sera affichée et vous n’aurez qu’à faire votre choix entre les extraits, les citations, ou encore les punchlines les plus célèbres.

Succès annoncé avant même sa sortie, cette nouvelle fonctionnalité peut aussi se révéler rapidement très agaçante pour les oreilles les plus fragiles. L’attrait de la nouveauté passé, il ne faudra pas en faire un usage abusif. Amusez-vous et pour recevoir les nouvelles sur les dernières innovations technologiques, abonnez-vous à notre Newsletter.

Lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 − quatre =