C’est en 2021 qu’on entendait parler du Xiaomi 12 pour la première fois et aujourd’hui encore il semble faire ses preuves. Le Redmi K60E est venu bien après et on se demande lequel des smartphones est meilleur que l’autre ? Le fait pour le K60E d’être sorti plus tard permet-il de dire qu’il est meilleur que son prédécesseur ? Nous y répondons dans cet article.

Redmi K60E pour un meilleur affichage 

Le Redmi K60E présente un écran OLED de 6.67 pouces dont la luminosité varie entre 1200 nits et 1900 nits. Sa résolution est de 1440 x 3200 pixels pour une densité de 526 ppi. Il y a largement de quoi observer un tout petit détail sur une image de dimension modeste. Le ratio de l’écran est de 20:9, ce qui permet de constater la largeur d’affichage de l’écran. La visibilité des images est continue et on n’a pas le temps de remarquer la moindre latence grâce à son taux de rafraîchissement de 120Hz.


Le Xiaomi 12, contrairement à son opposant du jour embarque un écran AMOLED d’une luminosité allant jusqu’à 1100 nits. L’écran a une taille de 6.28 pouces pour 1080 x 2400 pixels pour un affichage moyen. La densité de pixel s’élève à 419ppi avec un ratio de 20 : 9. Le taux de rafraichissement quant à lui est de 120Hz et prend en charge le système à 68B colors. Ce qui permet à votre écran de restituer fidèlement la densité des couleurs d’une image sans aucune atténuation.

Xiaomi 12 plus puissant que Redmi K60E

Xiaomi, pour la série des Redmi K60E a opté pour le système Android 12, soutenu par le MIUI 13 pour une meilleure gestion des ressources. Le chipset n’est autre que le Mediatek Dimensity 8200 qui fournit des traitements plutôt rapide grâce à ses 8 cœurs constitués de 1×3.1 GHz Cortex-A78 & 3×3.0 GHz Cortex-A78 & 4×2.0 GHz Cortex-A55. L’appareil prend également en charge les utilisateurs graphiques avec son GPU Mali-G610. L’expérience graphique ne permettra peut-être pas de jouer à des jeux de dernières génération mais exécutera un bon nombre d’application

De l’autre côté, le Xiaomi 12 utilise la version 12 d’Android avec un MIUI 13 pour son appareil. C’est sûr qu’avec son système, le K60E devient un choix particulier mais tenez-vous bien. La puce incorporé dans le Xiaomi 12 est le Snapdragon 8 Gen 1 avec 8 cœurs pour l’exécution des processus. Selon CPU-Monkey le chipset du Xiaomi 12 serait bien plus puissante que celui de son homologue K60E. L’aspect graphique est assuré par le GPU Adreno 730 qui permet de répondre aux besoins graphique des applications. Grâce à lui, vous serez capable de jouer au dernier Call of Duty mobile sans avoir l’image floutée.

Les deux smartphones ont à peu près les mêmes capacités de stockage et emploieraient les technologies identiques. On parle de l’UFS 3.1 comme caractéristique du stockage pour un meilleur aménagement de l’espace et une vitesse de transfert des fichiers importante. Les smartphones sont disponibles avec 8 ou 12GB de RAM selon les configurations : 128GB/8GB RAM, 256GB/8GB RAM, 256GB/12GB RAM. Le Redmi K60E va plus loin avec un appareil de 512GB/12GB RAM.

Redmi K60E pour plus d’autonomie ?


Redmi K60E est doté d’une batterie de type Li-Po non-amovible, d’une capacité de 5500mAh. La charge filaire est le seul mode disponible où le fil accepte jusqu’à 67W pour un remplissage en près de 45min. L’autonomie de la batterie en utilisation simple est de 8h environs pour les appels, messages et calculs. Cette donnée n’inclue pas l’utilisation des données mobile ou Wifi.

Pour sa part, le Xiaomi 12 propose un batterie de type Li-Po à 4500mAh. Néanmoins, elle n’a rien à envié au K60E car son système intelligent interrompt les tâches suspendus pendant trop longtemps. Ce qui permet ainsi d’économiser l’énergie et prolonger le cycle de vie de la batterie. Son autonomie arrive alors à concurrencer facilement la capacité de son concurrent du jour. Evidemment les fonctions de charge rapide sont présentes, mais plus évolués. Soit 67Wen charge filaire, 50W en charge sans fil et 10W pour la charge inverse.

Capteurs optique


Le Redmi K60E a une configuration à triple caméra dont la principale est de type grand angle avec 48MP. La seconde serait de type grand angle pour augmenter le champ de vision avec 8MP. En dernière position, un capteur optique à 2MP qui va essentiellement étalonner l’image pendant sa prise. Les fonctionnalités sont nombreuses tel que le zoom optique, le double flash ou même encore la HDR pour des images plus claires sous un fort contraste. Une caméra avant est incrusté à l’écran avec 20MP pour la prise de selfie avec une magnifique résolution d’environ 1080P.

Une caméra de 50MP est installée à l’arrière du Xiaomi 12. Elle est accompagnée d’une caméra ultra grand angle de 13MP et d’un capteur téléobjectif de 5MP. Les principales caractéristiques de ce système d’appareil photo à triple objectif incluent la mise au point tactile, le flash automatique, la détection de visage et le zoom numérique. Un appareil photo à 32MP est également présent sur la face avant pour capturer de superbes selfies, enregistrer des vidéos et passer des appels vidéo.

Prix

Les prix sont très souvent fonction des caractéristiques d’un smartphone. Hé bien, il faudrait croire que le Xiaomi 12 a été jugé plus performant que le K60E. Les tarifs sont clair là-dessus car on trouvera notre Redmi K60E à un prix de 350€, alors que le Xiaomi 12 lui coûte près du double c’est-à-dire 509€. Bien sûr en fonction des configurations du stockage du téléphone, les prix ne seront pas les même.

Verdict

La série Xiaomi 12 est sorti beaucoup plus en tôt que les Redmi K60E, mais cela ne fait pas d’eux des appareils moins performant. On l’a vu plus haut qu’en terme d’écran et d’affichage le K60E est l’outil de la situation. Seulement, il est en marge quand on parle aussi bien de performance que de caméra. Le Xiaomi 12 est peut-être sur le marché depuis, mais a des atouts non négligeables. Il semble pérenniser son existence dans les téléphones à prix abordables avec de bonnes caractéristiques.


Lire également :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − sept =