Alors qu’Apple est en train de traiter les premières précommandes et ventes d’iPhone 12, à commencer par les 12 et 12 Pro,  deux autres produits phares sont en cours pour le mois prochain. En fait, le mois de novembre chez Apple sera marqué par un autre événement majeur: l’introduction officielle des MacBook alimentés par Apple.

Apple a annoncé qu’elle s’éloignerait d’Intel pour se tourner vers son propre silicium en juin lors de la WWDC. Cependant, le seul matériel réellement dévoilé ce jour-là était le Developer Transition Toolkit basé sur Mac mini, alimenté par un Apple A12Z Bionic. Il y a 15 ans, Apple est passé de l’utilisation de processeurs PowerPC pour ses ordinateurs à Intel, et nous sommes maintenant au point de début d’une autre transition de ce type. La société prévoit d’utiliser ses propres puces conçues sur mesure basées sur ARM, au lieu du silicium d’Intel.


Cette décision de longue date a été officialisée aujourd’hui à la WWDC en ligne d’Apple. Les premiers Mac équipés de processeurs Apple seront livrés avant la fin de l’année. Entre-temps, la société s’est efforcée de recréer ses applications pour qu’elles s’exécutent en natif sur la nouvelle plate-forme.

Le leakster Jon Prosser rapporte que l’événement ARM Mac est prévu pour le 17 novembre. Il dit qu’Apple confirmera officiellement la date une semaine plus tôt le 10 novembre. Alors tous les fans sont en attente.

Des informations non officielles provenant prétendument de TSMC suggèrent qu’un MacBook 12 pouces sera le premier appareil macOS à être alimenté par un chipset conçu par Apple. Et ce chipset serait l’Apple A14X, une version améliorée de l’A14 utilisé dans les iPhones et les iPads.


La gamme Mac avec son propre silicium : une longue attente ou ça vaut la peine ?

Bien que, encore une fois, cela n’ait pas été confirmé par Apple. Il a dit qu’il lui faudrait environ deux ans pour faire complètement passer la gamme Mac à son propre silicium, alors attendez-vous à voir une ou deux générations de Mac équipés d’Intel.


Bienvenue à l’évènement ARM Mac

Prosser souligne qu’il y aura «une dernière chose» à l’événement ARM Mac, les AirPods Studio, le premier casque circum-aural d’Apple. Ceux-ci seront disponibles en deux versions, une sportive pour 350 $ et un modèle premium pour 600 $. Il y avait des rumeurs au début selon lesquelles le Studio serait dévoilé aux côtés des iPhones, à la place, nous avons eu le HomePod mini.

Il importe de dire que les SoC d’Apple pour Mac leur offriront «des performances par watt de pointe et des GPU plus performants», tandis que le Neural Engine aidera les développeurs à utiliser encore plus l’apprentissage automatique. Cette décision créera également une architecture commune à tous les produits Apple, ce qui permettra théoriquement aux développeurs d’écrire et d’optimiser des logiciels pour l’ensemble de l’écosystème. En outre, le macOS Big Sur, également annoncé aujourd’hui, dispose déjà d’une gamme de technologies intégrées pour faciliter cette transition, et ce sera la version du système d’exploitation pour alimenter les premiers Mac basés sur ARM.


En définitive, Apple s’attend à ce que la transition d’Intel vers ses conceptions personnalisées basées sur ARM prenne environ deux ans. En attendant, la société lancera également d’autres Mac basés sur Intel, et dit qu’elle soutiendra les Mac basés sur Intel pendant longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 − quatre =

Captcha *Captcha loading...