Matter, Une initiative dirigée par Apple, Google et Amazon permettra de faire communiquer tous leurs appareils intelligents domestiques de façon transparente.

En fait Matter devait voir le jour cette année 2021, mais à cause d’un problème de timing, on va devoir attendre 2022.

Mais déjà ce sera une bonne chose que notre Google Nest puisse communiquer avec notre Amazon Echo Show. Il y a en réalité plusieurs acteurs dans cette grande aventure d’appareils de maison intelligente.


Tobin Richardson, PDG de l’organisation Connectivity Standards Alliance (CSA) qui développe la technologie, a annoncé la nouvelle du delai dans un article de blog. Cela signifie que les premiers périphériques matériels compatibles avec Matter n’apparaîtront pas en 2021, comme cela avait été initialement prévu.

Le retard est lié au kit de développement logiciel (SDK) et au processus de certification des appareils. En gros, la production des éléments devant servir à fabriquer des appareils domestiques intelligents supportant le protocole Matter sont encore en production.

Le calendrier mis à jour pour Matter indique que le premier semestre 2022 sera le moment où nous verrons les appareils compatibles Matter mis en vente. C’est aussi à cette date que les appareils actuels seront mis à jour pour répondre aux exigences de Matter.

Avec autant de grands noms derrière elle, il ne fait aucun doute que l’initiative Matter finira par devenir un nouveau standard.


Plusieurs facteurs ont apparemment contribué au retard dans l’achèvement de ce grand projet. Il s’agit notamment l’ajout de plus de fabricants à la CSA et, bien sûr, l’impact continu de la pandémie mondiale que nous vivons tous. Il y a maintenant plus de 200 entreprises impliquées, dont Samsung et la Zigbee Alliance ainsi qu’Apple, Google et Amazon.

Si vous avez correctement configuré des appareils domestiques intelligents là où vous vivez, ils peuvent déjà fonctionner ensemble. Vous pouvez par exemple dire à votre Amazon Echo d’allumer une lumière Philips Hue. Il est aussi possible que vous utilisiez une norme telle que l’Apple HomeKit pour que tout soit synchronisé.

Cependant, Matter espère aller plus loin que simplement tout connecter à Alexa ou HomeKit : il utilise les normes existantes comme Bluetooth, Wi-Fi et le nouveau protocole Thread, et il est basé sur IP ; ce qui permet de simplifier les connexions entre les appareils et l’Internet dans un sens plus large.


En d’autres termes, bien qu’il existe aujourd’hui une certaine interopérabilité dans les appareils domestiques intelligents, Matter la fera passer au niveau supérieur. Cela couvrira tout, de la facilité avec laquelle vous pouvez ajouter de nouveaux appareils au réseau à la vitesse à laquelle les appareils fonctionneront de manière synchronisée.

Une fois que Matter est établi, vous ne devriez pas avoir à vous soucier d’acheter un nouveau kit de maison intelligente incompatible avec ce que vous avez déjà. Peut-être tout aussi important, vous devriez pouvoir passer de l’utilisation d’appareils Apple comme contrôleurs principaux à l’utilisation d’appareils Google.

Enfin, on pourra acheter des appareils intelligents d’abord parce qu’ils sont efficaces, et pas simplement pour les faire marcher avec ceux qu’on a déjà.


Lire Aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + sept =