Suite aux nouvelles conditions d’utilisation de l’application WhatsApp qui oblige tous les utilisateurs désirant continuer à bénéficier de ses services, d’accepter la fusion de leurs messageries Facebook, WhatsApp et Instagram dans le cas contraire ces derniers n’auront plus accès à la dite application.

De nombreux utilisateurs jugent ce partage des données personnelles très dangereux ce qui entraîne une très forte augmentation des inscriptions au niveau d’autres plateformes notamment TELEGRAM et SIGNAL.

Quel est le but de cette fusion ?

Selon le New York Times, Zuckerberg désire unifier les infrastructures afin que chaque utilisateur puisse rentrer en contact avec n’importe quel usager du réseau Facebook. Le but de cette fusion est :

  • De rendre plus facile la communication avec famille et amis à travers tous les réseaux ;
  • De publier un post sur toutes ces plateformes en une seule fois ;
  • La mise à jour simultanée des identifiants et des photos de profil ;

Plus besoin d’aller sur chaque plateforme pour effectuer une publication.

Vue sous cet angle, l’idée peut être attirante mais l’utilisation de certaines informations  que requièrent la mise en place de cette idée suscite une faille jugée très dangereuse pour la sécurité des informations personnelles des utilisateurs, ce qui entraine une migration d’un bon nombre d’utilisateurs WhatsApp vers les applications TELEGRAM et SIGNAL.

Cette migration brusque a fait en sorte que l’application signal a momentanément connu un problème dans la fourniture des codes de vérification suite au grand nombre de demandes d’inscriptions sur la plateforme.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore SIGNAL

Signal est une application open source plus au moins similaire à WhatsApp, développé par la Signal Foundation qui est une organisation à but non lucratif siégeant à Californie. Cette application confère la sécurité des informations car disposant d’un chiffrement très robuste et par défaut de tous les contenus échangés. Contrairement à WhatsApp qui collecte auprès de ses utilisateurs le numéro de téléphone, les messages, l’adresse IP, la géolocalisation etc., Signal ne récupère que la date de l’installation de l’application et le numéro de téléphone de l’utilisateur.

Cette application a été mise en avant lorsque le patron de Tesla Elon Musk a tweeter « Use Signal » pour encourager les utilisateurs à migrer  vers cette messagerie.

TELEGRAM une application d’échange de message et de fichier très intéressante

Telegram, une application de messagerie gratuite et simple d’utilisation, accessible sur tous les supports ; est originaire de Russie et fondée par les frères Nikolai et Pavel DOUROV. C’est une application similaire à WhatsApp qui met l’accent sur la rapidité et la sécurisation des échanges car elle offre la possibilité à ses utilisateurs d’envoyer des messages qui ne passent par aucun serveur. Sur Telegram les échanges de messages, photos, vidéos et documents sont extrêmement difficile à détecter en raison d’un système de cryptage très perfectionné sur ce réseau ; ce qui fait de ce réseau un des réseaux les plus utilisés par les criminels en tout genre. Le cryptage et l’anonymat des données échangées entre deux personnes est donc très bien assuré.

Signal vs Telegram : quel est le meilleur remplaçant de WhatsApp ?

Les points communs de ces deux applications sont les suivants :

  • Elles sont tous deux des applications de messageries avec toutes les fonctionnalités standard ;
  • Elles sont gratuites ;
  • Elles n’appartiennent pas à une grande entreprise de technologie ;

Bien que ces deux applications présentent des similitudes, ils présentent des différences sur certains points dont le plus importants est la protection des informations  car Signal a une protection par défaut des informations de ses utilisateurs  alors que Telegram, lui confère également une protection des informations uniquement si vous l’avez configuré.

C’est pourquoi signal représente l’application de messagerie la plus sollicitée en terme de protection de la vie privée.

Mais avant de choisir l’un ou l’autre il faudrait bien savoir à  quoi cela vous servira, car à certains égards l’un ou l’autre présente un avantage absent chez l’autre.

Nous y reviendrons dans un prochain article. Restez donc à l’affut pour ne pas rater notre comparaison plus détaillée entre Signal et Télégram.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 − cinq =